29/07/2012

POLYNÉSIE - 1992-1994-1997-2005 - © Photos : Baudoux A. J. & Godart J.

BIENVENUE EN POLYNÉSIE

ia orana

Cette présentation est le fruit de quatre voyages effectués en 1992, 1994, 1997 et 2005 pour une durée totale de pratiquement cinq mois.

Nous avons visité principalement l'archipel de la Société avec les îles-du-vent et les îles-sous-le-vent, mais nous avons séjourné également dans deux atolls des Tuamotu et à l'île de Pâques.

Partir pour Tahiti représente encore aujourd'hui pour la plupart d'entre-nous un rêve considéré comme inaccessible aux personnes ne disposant que d'un budget vacances moyen. Certes le coût de la vie y est élevé, mais visiter une région qui depuis Bougainville draîne la qualification de paradis terrestre, mérite quelques sacrifices financiers. En planifiant son voyage et en disposant d'un minimum d'informations, le rêve peut devenir réalité. Les lagons présentant une palette de bleus extraordinaires y sont merveilleux, la population surprend par sa gentillesse, son sourire et sa communicabilité. Il est facile de converser  avec les polynésiens, la plupart recherchent le contact. Pas de problème de langue, car si les Tahitiens devisent entre-eux en maohi, ils manipulent aisément le français, et même ceux qui auraient quelques difficultés à s'exprimer dans cette langue vous comprennent parfaitement. La Polynésie française d'aujourd'hui avec la beauté de ses paysages, sa joie de vivre, sa musique, son climat, et ses odeurs, vous donne une idée de ce que devait être ce paradis terrestre décrit par les premiers navigateurs qui y abordèrent. Alors, si vous décidez d'y aller, faites attention, n'y rester pas trop longtemps, car malgré le fiu (l'ennui), dû à l'exiguïté des îles et au peu de distractions autres que celles que vous offre la nature, vous y resteriez prisonnier et comme beaucoup de voyageurs, préféreriez-vous mener une vie de clochard en Polynésie que de cadre moyen en Europe. 

POLYNESIE BLOG 001.jpgTERRE RVB.jpg

 

Le statut administratif

La Polynésie française comprend cinq archipels : la Société, les Marquises, les Tuamotu, les Australes et les Gambier. Ces archipels s'étendent sur une superficie maritime de 5 millions de km², soit la taille de l'Europe, les terres émergées de la Polynésie-Française ne représentent que 4200 km².

En 2004 la France a octroyé à la Polynésie française le statut de "Pays d'Outre-Mer". Juridiquement elle est cependant considérée par la Constitution française en tant que "Collectivité d'Outre-Mer". Les statuts précédant avaient été : "Etablissement français d'Océanie" et "Territoires d'Outre-Mer".

Le "Pays" dispose d'une très large autonomie et est géré par un Parlement et un gouvernement ayant à sa tête un Président.

La France y est représentée par un Haut-Commissaire. Les prérogatives de la Métropole s'exercent surtout par l'octroi de subsides accordés à tour de bras et déposés dans un puits sans fond.

Depuis 2004 le Pays à connu treize gouvernements, mais avec seulement trois présidents différents exerçant chacun la fonction entre deux motions de censure. Les principaux hommes politiques polynésiens font fréquemment l'objet de poursuites judiciaires suite à des confusions d'intérêts.

ARCHIPELS 1.jpg

L'origine des Polynésiens

Il y a 6.000 ans des populations du sud-est asiatique entreprennent des traversées vers Taïwan. Vers 2.500 av. J.C., ils atteignent les Philippines.

Vers 1.500 av. J.C. de nouvelles expéditions maritimes poussent ces populations vers les îles du Pacifique en passant par l'Indonésie, la Mélanésie et la Nouvelle-Guinée. 

Les populations polynésiennes naviguaient à bord de pirogues doubles (à voile) en bois et fibres tressées, ces premiers audacieux navigateurs possédaient une très grande connaissance des vents, des courants et pouvaient s'orienter grâce aux étoiles. La probabilité de découvrir de nouvelles terres n'étant pas assurée, ils partaient sans doute en remontant les vents et les courants de telle sorte que si leurs recherchent n'aboutissaient pas, ils pouvaient assez facilement revenir à leurs points de départ en bénéficiant de vents et de courants favorables. En se portant résolument vers l’Est au départ des Tonga et des Samoa, ils colonisèrent les archipels du centre.

Vers l'an 1.000 apr. J.C. les grandes expéditions sont terminées et l'on peut dès lors définir l'implantation du peuple polynésien au sein du "triangle polynésien" avec Hawaii au nord, l'île de Pâques à l'est et la Nouvelle-Zélande au sud-est. La langue vernaculaire utilisée en ces divers lieux est issue de la langue ma'ohi prouve l'origine commune de ce peuple.

Il est vraisemblable que les Polynésiens aient atteint l'Amérique du Sud pour revenir ensuite en Polynésie. En effet, la patate douce utilisée en Polynésie est originaire du continent américain, tandis qu'une variété de poule dont des squelettes découverts au Chili, ont été étudiés et datés du XIVe siècle sont d'origine polynésienne.

TRIANGLE POLYNESIEN.jpg

16:41 Écrit par baudoux-godart dans Photographie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour,

Je me présente: je suis Manampisoa et je souhaiterais en contact avec le propriétaire et auteur de ce blog http://baudoux-godart.skynetblogs.be, une personne pourrait-elle me communiquer son adresse e-mail?

Après avoir visité attentivement ce blog avec grand intérêt. J'ai vu quelques articles intéressant sur ce blog dont j'ai particulièrement apprécié. J'aimerais faire autant et publier mon article sur ce blog si le proprio est d'accord bien évidement.

N'hésitez pas à me contacter sur mon adresse echange07@voyageveo.com si vous ne voyez aucun inconvénient bien entendu,
En attente d'une réponse favorable de votre part, mes sincères salutations
Cordialement
Manampisoa

Écrit par : RAKOTONDRAVONY Manampisoa | 03/10/2012

Les commentaires sont fermés.